Aventures Dinannaises

Crash test, jardinage et bricolage – Ortusia #1

Salut !

Me voici de retour pour un nouvel article. C’est un article un peu spécial qui trottait dans un coin de ma tête depuis déjà un bon moment. Aujourd’hui, je vais te présenter un projet qui va prendre la forme d’un « crash test » s’étalant sur plusieurs mois. À ce stade de l’article, tu te demandes sûrement ce que je vais tester et la manière dont je vais m’y prendre, je vais donc te répondre tout de suite. Ce que je vais tester, ce sont les Ortukits proposés par Ortusia.

Tu te demandes sûrement maintenant « Mais qu’est-ce qu’Ortusia ?  ». Ortusia, c’est une application qui te propose de t’accompagner au quotidien dans l’entretien de ton potager. Lorsque tu lances cette application, tu n’as qu’à entrer les dimensions de ton potager, ce que tu aimerais y planter et quelques autres informations. Ensuite, après avoir entré ces différents paramètres, tu seras guidé tout au long du processus de pousse de tes plants jusqu’à la récolte. Celui qui va t’accompagner durant ce parcours, c’est Ortus, un petit assistant virtuel qui te donnera des conseils via l’application. Cette application s’adresse donc notamment aux débutants désireux de se lancer dans le jardinage, mais ne sachant pas trop comment s’y prendre. N’ayant pas vraiment la main verte, j’ai été intrigué par le concept de l’application et je me suis dit que ça pouvait être intéressant de voir si un débutant comme moi pouvait s’en sortir en ayant un petit coup de pousse. Afin que le test soit encore plus complet, j’ai également décidé d’investir dans un Ortukit vendu sur le site internet de l’application. Un Ortukit, c’est tout simplement un kit complet proposé par Ortusia contenant des graines et du substrat afin d’avoir tout le matériel nécessaire pour se lancer. De plus, ce kit est garanti comme zéro déchet et biodégradable étant donné que l’emballage peut être converti en plaque de semis (réceptacle pour vos semis / graines). Les graines contenues dans le kit sont garanties comme reproductibles et biologiques.

Dans ton kit, tu peux aussi trouver des pastilles et blocs de coco permettant à tes graines de germer et de se développer plus rapidement. J’ai choisi le kit intitulé « kit apéro » (graines de tomates cerises, radis, carottes, basilic et cornichons) mais il en existe plusieurs autres, à toi de choisir en fonction de tes goûts et de tes envies 😉

« Ortusia et Aventures Dinannaises, c’est quoi le rapport ?  » Eh bien en fait, c’est à Dinan qu’Ortusia a pu développer ses premières racines. En effet, même si la start-up a déménagé à Rennes en janvier 2020, c’est bien en territoire Dinannais qu’elle a pu faire ses armes. L’équipe d’Ortusia a notamment été lauréate du Concours Étincelles en 2017, un concours organisé par Dinan Agglomération ayant pour but de valoriser et attirer de nouveaux projets et entreprises sur le territoire. Leur approche ludique et moderne du jardinage a su séduire le jury et leur a permis de décrocher le prix « coup de coeur et innovation  ». Ortusia a ainsi pu bénéficier d’une aide de 20.000€ afin de pouvoir se développer.

Voilà donc pour ce qui est d’Ortusia et de leur Ortukit que je vais tester. Enfin, pas tout à fait… Afin de pouvoir planter les graines du kit, il me fallait bien évidemment une jardinière en bonne et due forme. Malheureusement, je n’en avais pas sous la main. J’ai donc pensé à en confectionner une à partir de bois de palettes que j’ai pu récupérer dans différentes enseignes près de chez moi. Réaliser ma jardinière de cette façon me semblait bien plus intéressant que d’en acheter une déjà faite. En plus, ça correspondait plutôt bien aux valeurs de mon blog ainsi qu’à celles prônées par Ortusia. Tu peux donc retrouver ci-dessous l’avant / après de la construction de ma jardinière.

Voilà donc la bête ! J’ai décidé de ne pas faire un suivi en détails de la construction parce que je ne vais pas te mentir, c’était assez complexe par moment. Je ne me voyais pas expliquer en détails quelque chose que moi-même j’ai eu du mal à faire… Le plus dur dans la construction, ça a été de désassembler les différentes palettes afin de récupérer leurs planches. Une fois cette étape passée, l’assemblage a été beaucoup plus simple et rapide (peut-être aussi car j’ai été aidé par mon père qui s’y connait un peu plus que moi en bricolage ahah). Je ne me suis pas inspiré d’un seul tutoriel pour réaliser cette jardinière, j’ai pris des idées à droite et à gauche, je te conseille de faire de même afin de réaliser la jardinière qui sera parfaite à tes yeux. Ma jardinière fait 60cm de longueur pour 40cm de largeur, ces dimensions ont été pensées de telle sorte à ce qu’elle puisse passer sur mon balcon. Il ne me restera plus qu’à disposer une bâche à l’intérieur de ma jardinière et elle sera fin prête à accueillir les graines de mon Ortukit. Pour cela, j’ai encore un peu de temps devant moi étant donné que nous ne sommes pas tout à fait en période idéale pour planter des choses.

J’ai hâte de pouvoir débuter l’aventure et de documenter ça ici. J’espère que tu seras autant intéressé que moi par ce projet et que peut-être ça te poussera aussi à tenter le coup.

 À très bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *